Situation initiale

Le coupé sportif compacte Light Cocoon est l'étonnante voiture du futur qu'EDAG, entreprise allemande basée à Wiesbaden, spécialisée dans les solutions d'ingénierie pour le secteur automobile, a présenté au salon de Genève. La machine se veut le fruit d'un projet de recherche international qui a impliqué, outre EDAG, BLM GROUP, Concept Laser et Laser Zentrum North.

Impact

Light Cocoon n'est pas seulement une voiture absolument innovante, réalisée avec des matériaux légers, hybrides et reconfigurables. C'est une voiture au design attrayant grâce aussi à sa structure tubulaire visible par transparence sous la carrosserie. Sa structure porteuse en treillis de tubes a été créée avec des profilés en acier à haute résistance, pliés et coupés par les systèmes laser BLM GROUP. L'emploi de systèmes combinés a permis de résoudre, dès le début, un grand nombre de problèmes liés à la coupe et au cintrage, en corrigeant automatiquement les programmes de toutes les technologies utilisées, afin de garantir le respect des caractéristiques géométriques de la pièce finale.

La solution

Les profilés en acier, qui composent la structure, ont été réalisés en trois phases successives. Au début, ils ont été coupés en appliquant la technologie laser de la Lasertube LT8 et pliés ensuite par la cintreuse multi-rayons ELECT XL. Le système de coupe au laser à 5 axes, LT-FREE a ensuite débité à longueur les composants pour obtenir les caractéristiques géométriques demandées.

Les avantages

La technologie laser permet de réaliser des châssis tubulaires destinés aux emplois les plus divers et possède une grande potentialité pour l'élaboration très rapide de projets ou la réalisation de micro-séries dans des délais très court, parce qu'elle ne requiert pas le besoin d'outillages spécifiques.

Données techniques

La technologie laser permet de réaliser une production «numérique» à faibles défauts, et assure aussi l'entière automatisation de l’assemblage complet. Les avantages découlant d'une gestion combinée de la technologie laser avec celle de cintrage sont également évidents. Première pièce bonne, absence de rebuts, automatisation totale de la programmation pour le processus de production entier, indépendance de l'expérience de l'opérateur, réduction à zéro des temps et des essais pour la mise au point précise des programmes.