Situation initiale

Pour la réalisation de pièces tubulaires assemblées dans lesquelles plusieurs tubes en séquence viennent en appui contre les extrémités (comme pour les cadres des bâtis) la précision de positionnement au moment du soudage ainsi que l'expérience sont essentielles, surtout en présence de formes complexes. La difficulté augmente lorsque les cadres sont réalisés en plusieurs variantes, avec des dimensions différentes, parce que cela signifie devoir gérer un grand nombre de pièces toutes différentes les unes des autres.

La solution

La coupe cintrage est un des cycles les plus efficaces pour la réalisation de cadres et de structures en tube léger. Ce procédé permet de réaliser en une seule pièce plusieurs composants conçus pour être unis aux extrémités en simplifiant le projet et en réduisant son coût. Nos machines permettent l’application de cet usinage particulier, avec toutes les personnalisations possibles, grâce à l'emploi d'Artube, le CAO/FAO de BLM GROUP.

Les avantages

Un nombre inférieur de pièces à gérer réduit l'espace nécessaire pour le stockage, le risque d'erreurs et simplifie la réalisation de la pièce finale.

Données techniques

La coupe tient compte de l'épaisseur du matériau, supprime une bonne partie des outillages pour la mise en gabarit en phase de soudage et permet une plus grande vitesse d'exécution.
Un exemple, parmi les autres, est le cadre des bâtis auparavant réalisé en quatre pièces unies aux extrémités peut être désormais obtenu d'une manière également efficace en un seul élément cintré sur trois points, grâce à l'usinage coupe cintrage (voir image).